Partenaire de vos créations

Menu

Comment Éco-concevoir vos Packaging ?


Alors que le rythme du changement s'accélère dans le monde, les consommateurs exigent davantage des produits et des services qu'ils achètent. Ces exigences incitent les marques à adopter une démarche responsable et cohérente à leurs valeurs ainsi qu’à s’ouvrir à de nouvelles tendances en termes de packaging éco-responsables. Le secteur du packaging est directement concerné et l’éco-conception s’impose comme votre meilleur allié.  

En quoi consiste l’éco-conception ? Pourquoi y faire appel ? Quelles sont les étapes clés à suivre ? 
MPO vous décrypte pour vous les fondamentaux de cette méthode qui englobe le cycle de vie du produit. 

 


QU’EST-CE QUE L’ÉCOCONCEPTION ? 

La démarche de réduction du plastique est une initiative fondamentale dans le secteur du packaging. Cependant elle ne résume pas les enjeux de l’éco-conception. Si le papier et le carton apparaissent comme des matières bien moins polluantes, il est important de prendre en considération la source de ces produits, le choix des filières de production et la recyclabilité. 

L’éco-conception permet d’aborder le développement d’un produit en raisonnant sur l’ensemble de son cycle de vie. Du choix des matières premières aux méthodes de fabrication et à la distribution en passant par la fin de vie de vos produits, chaque étape peut contribuer à réduire votre empreinte écologique. 

Le cycle de vie d’un packaging implique différentes étapes : 
  - Les matières premières
  - La fabrication du packaging
  - La distribution du produit jusqu'au lieu où il sera employé
  - L'utilisation
  - La fin de vie du produit


Une démarche d’écoconception consiste ainsi à analyser chacune des étapes du parcours du packaging afin de prendre en compte l’ensemble de son impact environnemental. L’objectif est ensuite de réduire cet impact en activant des leviers. 

 

4 BONNES RAISONS D’ÉCOCONCEVOIR VOS PACKAGINGS 

    • Pour la planète 

Lorsque l’on pense à l’empreinte carbone d’un packaging, on pense davantage aux matériaux utilisés et à leur recyclabilité qu’à la méthode avec laquelle la matière première a été extraite ou à ses conséquences sur l’environnement. Pourtant l’impact est global. A chaque packaging créé, il y a des conséquences sur la santé humaine, sur les écosystèmes, sur la biodiversité et enfin sur la pollution générée. 

Grâce à l’analyse approfondie de chaque étape du cycle de vie de votre packaging, vous allez pouvoir déterminer quels processus peuvent être optimisés pour limiter l’impact environnemental.  

 

    • Pour vous conformer à la législation 

La règlementation impose progressivement aux entreprises de réaliser des efforts sur leur impact environnemental. 

Depuis 2018, un calendrier législatif fort et engagé a été déployé dans le but de responsabiliser les acteurs économiques et les amener à privilégier les principes de l’éco-conception. 

  - La Feuille de route économie circulaire – Avril 2018

  - Paquet économie circulaire – Juin 2018 

  - La loi Egalim – Mai 2019

  - Plus récemment, la loi relative à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire, votée le 10 Février 2020, entend accélérer le changement des modèles de production et de consommation.  Celle-ci s’articule autour de plusieurs grandes orientations : réduire les déchets et sortir du plastique jetable, mieux informer le consommateur, agir contre le gaspillage, mieux produire et lutter contre les dépôts sauvages. 

    • Pour maitriser vos coûts 

Les optimisations relatives à l’éco-conception permettent de mettre en place une série d’actions qui peuvent entrainer une réduction des coûts. 

Tout d’abord la réduction de matières premières et d’énergies entrainent inévitablement des économies sur le poste Achat. Par ailleurs, l’optimisation de la fabrication et des transports permettent une réduction de coûts de fabrication et logistiques considérables. On peut citer par exemples des mesures comme la réduction des chutes, l’amélioration de la palettisation ou la réduction des distances de transports.  

Enfin la prise en compte de la fin de vie des produits et la réduction des déchets a un impact positif direct sur les taxes relatives au traitement des déchets.  

    • Pour vous différencier et valoriser votre produit 

L’éco-conception peut également représenter un levier fort pour gagner en notoriété et augmenter vos ventes. En effet celle-ci représente un moyen de satisfaire les consommateurs en quête de marques plus respectueuses de l’environnement. 

Selon l’ Étude Oney, relative aux attentes et aux préoccupations des consommateurs avec un focus particulier sur la consommation raisonnée, (https://www.oney.com/wp-content/uploads/2020/02/ETUDE-CONSO-RAISONNEE-FR.jpg), 90% des consommateurs attendent des marques qu’elles s’engagent et les aident à mieux consommer.  

Aussi, 80% des sondés sont prêts à consommer mieux avec davantage de produits bio, à limiter les loisirs polluants et personnels, à acheter plus cher un produit s’il provient de filières responsables et à préférer les modes de transports alternatifs. 

Enfin entre 5% et 10% d’augmentation des tarifs serait consentie en contrepartie d’un engagement en faveur du développement durable  

 


5 LEVIERS POUR ECO-CONCEVOIR UN PACKAGING 

 

Réduire le volume du packaging 

Il est fondamental d’utiliser des packagings adaptés à la taille des produits en limitant les espaces inutiles ou bien les surplus de calages. Un packaging moins volumineux et moins surchargé c’est aussi un packaging plus léger et plus simple à transporter. L’ajustement de votre packaging permet ainsi d’optimiser son transport et ainsi contribuer à la réduction de sont empreinte carbone.  

L’épaisseur du support ou du grammage du carton peut également influer sur le poids de votre packaging. 

 

Choisir des matières recyclées, recyclables ou certifiées 

La certification par excellence des cartons et papiers réside dans les labels FSC et PEFC. Ceux-ci garantissent des matériaux issus de forêts exploitées de façon respectueuse garantissant le bon renouvellement des matières premières et le faible impact sur l’environnement.  

L’utilisation d’autres matières biosourcées et renouvelables est également une solution permettant de garantir l’équilibre des ressources naturelles. On peut citer par exemple la bagasse réalisée à partir de résidus de canne à sucre, de chanvre et de lin ou encore d’autres supports développés à base d’éthanol, de maïs ou encore d’algues. 

 

Privilégier les fournisseurs de proximité

Collaborer avec des fournisseurs proches de vos sites permet de limiter considérablement les distances parcourues par vos produits. Cela contribue une fois de plus à la réduction de votre empreinte carbone. 

Si le made in France devient un argument fondamental pour les consommateurs, ceux-ci sont d’autant plus attentifs à la proximité. Privilégier donc les acteurs locaux et contribuer ainsi au dynamisme économique de votre région. 

 

Sensibiliser et informer les consommateurs 

Les indications graphiques sur votre packaging (mentions légales, logos Eco-emballage, infographie sur le tri sélectif par exemple…) sont également primordiales pour informer et sensibiliser le consommateur sur le recyclage et le tri sélectif de son emballage.  

Ainsi, en indiquant comment les déchets doivent être traités, vous vous assurez que les consignes seront mieux respectées. Cela facilite la traitement des déchets et particulièrement le recyclage de ceux-ci.  

Par ailleurs, la mention de votre démarche d’éco conception sur votre packaging est un élément qui peut tout particulièrement convaincre le consommateur, vous avez donc tout intérêt à indiquer clairement sur vos packagings leurs atouts écologiques.